La Swiss Sailing League à la pointe de la voile


C’est sur une étape prestigieuse de 40 régates sur trois jours de compétition à Genève que la Swiss Sailing League prend sa pause estivale. Les meilleurs clubs de voile suisses participeront au mois d’août aux régates de qualification pour la Champions League à Saint-Pétersbourg et St-Moritz. Nos clubs suisses peuvent bien espérer y défendre leurs chances : le niveau sportif déjà élevé dans les deux ligues nationales suisses de voile, la Swiss Sailing Super League et la Swiss Sailing Challenge League, est encore monté d’un cran cette année. 

 

Au printemps à Locarno, lors de la première épreuve de la Swiss Sailing Super League, les équipes affichaient déjà une bonne forme et s’alignaient au départ après de nombreuses heures d’entraînement effectuées sur l’eau. Les meilleurs clubs disposent de leur propre bateau d’entraînement et se retrouvent également dans des groupes d’entraînement. Le niveau vélique était de ce fait bien au-dessus de celui de l’année passée dès le lancement de saison.

 

 

La quatrième étape de la Swiss Sailing Super League qui vient tout juste de s’achever a été d’un splendide niveau vélique. Les meilleurs clubs de voile suisses étaient bel et bien au départ avec leurs meilleurs navigatrices et navigateurs – une exigence sportive que la ligue s’était fixée à ses débuts il y a trois ans et qui est aujourd’hui réalité. Le trio de tête dans la Super League, le Regattaclub Bodensee, le Regattaclub Oberhofen et la Société Nautique de Genève, est le même que l’an passé. Les écarts se sont toutefois resserrés entre les concurrents et les poursuivants ont pris du galon.

 

Le niveau a également progressé dans la Swiss Sailing Challenge League. Les potentiels promus à ce jour, le Segelclub Enge, le Club Nautique de Versoix et le Yachtclub Kreuzlingen, ne sont de loin pas des inconnus. S’ils parviennent à monter en Swiss Sailing Super League, le niveau de performance devrait encore prendre l’ascenseur.

 

 

L’augmentation continue du niveau vélique dans les deux ligues nationales complique toutefois davantage la qualification pour les nouveaux clubs. En raison du succès du format de la ligue auprès des clubs et navigateurs, il est actuellement envisagé de créer une troisième ligue à partir de l’étape de qualification organisée du 8 au 10 septembre à Thoune. Les clubs intéressés sont donc priés de s’inscrire sans tarder : http://swiss-sailing-league.ch/participer-a-la-ligue/. Trois étapes seraient organisées aussi bien en Suisse romande qu’en Suisse alémanique, respectivement les samedis/dimanches. Tandis que la performance sportive serait naturellement mise à l’honneur dans les deux ligues nationales supérieures, la troisième ligue devrait quant à elle offrir plus de place à la relève, aux séniors, aux équipes de club hétérogènes et avant tout au plaisir de la pratique de la voile en commun.

 

Le classement avant la finale :

Swiss Sailing Super League

Swiss Sailing Challenge League

Les autres événements :

http://swiss-sailing-league.ch/regattadaten-2017/
http://swiss-sailing-league.ch/regattadaten-2017/

Photos: Claudia Somm et VelaMente