Si ce courriel ne s’affiche pas correctement, cliquez ici.

Newsletter Janvier 2016

EDITORIAL TABLE DES MATIÈRES
Jean-Claude Ray
Directeur Swiss Sailing

L'année 2016 est placée sous le signe des Jeux Olympiques d'été qui auront lieu dans la métropole brésilienne de Rio de Janeiro au Brésil. Beaucoup d'encre a déjà coulé au sujet des Jeux de Rio ; des contenus positifs, mais aussi parfois négatifs. Il est également question de l'esprit olympique, sujet abordé à maintes reprises. Cet état d'esprit se propagera-t-il au sein de notre communauté des sports de voile lors de cet été olympique ?

Le baron Pierre de Coubertin est considéré comme le père fondateur des Jeux Olympiques des temps modernes. Le Français rêvait d'un événement pacifique et sportif auquel participent toutes les nations du monde. Son but était de "Réunir la jeunesse du monde" au-delà de toutes les frontières étatiques. Pierre De Coubertin voulait ainsi renforcer la compréhension entre les peuples et favoriser les échanges sportifs. Tous les quatre ans, des individus venus des quatre coins du monde devraient se rencontrer et célébrer ensemble les Jeux les plus grandioses. Loin des guerres et des crises, les athlètes de chaque pays se mesurent entre eux dans leurs disciplines sportives, rassemblés par la même passion du sport.

Le sport est toujours ancré dans son époque. Et c'est pour cela que ce noble esprit olympique est aujourd'hui quelque peu relégué au second plan. Nous vivons en effet à une époque qui est fortement influencée par les intérêts commerciaux. Une chose est pourtant certaine : cet événement ne laisse quasiment personne insensible dès lors que la flamme olympique est à nouveau allumée. Le 5 août 2016, c'est reparti: les quelque 70'000 spectateurs du stade de  Maracanã à Rio de Janeiro, ainsi que des millions de téléspectateurs à travers le monde, assisteront à une cérémonie d'ouverture certainement grandiose, colorée et spectaculaire, suivie par l'entrée dans le stade des athlètes des différentes délégations, traditionnellement menées par la Grèce, et en guise de clôture l'embrasement de la légendaire torche olympique.

Qui sait, peut-être que l'esprit olympique se propagera aussi au sein de notre communauté suisse de sports de voile, et les navigatrices et navigateurs de nos 149 clubs et 44 classes se laisseront enflammés par l'ambition sportive des quelque 10'500 athlètes de 42 disciplines sportives représentant un peu plus de 200 pays. Nous souhaitons en tout cas beaucoup de plaisir et de succès à toutes les navigatrices et tous les navigateurs lors de la saison de voile à venir.

Au vu de ce contexte, nous demandons aux clubs et aux classes de bien vouloir systématiquement répertorier leurs régates dans le calendrier des régates de Swiss Sailing et de ne pas seulement les publier sur les pages du site Internet. L'objectif étant bien évidemment d'avoir une meilleure vue d'ensemble.

Si vous avez perdu vos codes d'accès, n’hésitez pas à vous adresser à admin(at)swiss-sailing.ch ! L'équipe du secrétariat central de  Swiss Sailing se réjouit toujours de pouvoir vous aider en cas de questions ou de problèmes concernant les changements d'utilisateurs, les certificats de jauge, la formation initiale et continue, la communication et les relations médias lors de vos événements, et bien plus encore. Nous sommes à vos côtés afin de vous conseiller, et agir si nécessaire.

 

Salutations sportives, Jean-Claude Ray

 

 

 

Team Tilt : ils se sentent pousser des foils

Team Tilt a annoncé un partenariat  avec Emirates Team New Zealand. Le directeur sportif et barreur du team néo-zélandais, l’australien Glenn Ashby, coachera et naviguera avec la formation suisse pour sa première année sur le circuit des GC32.  

Le partenariat officialisé démontre qu’il faudra compter avec les petits suisses dès leurs débuts sur les foils. Glenn Ashby, déjà barreur de TNZ, a un CV plutôt impressionnant : au total quatorze titres de Champion du monde en Classe A, Tornado et F18, ainsi qu’une médaille d’argent en Tornado aux JO de Pékin. Son expérience aura de toute évidence un impact déterminant sur les performances de Tilt, qui, en guise de vœux pour cette nouvelle année, annonce déjà la couleur à ses futurs concurrents.  

Gagnant-gagnant  

« Au départ, je ne pensais pas qu’on arriverait à boucler le partenariat, a confessé Alex Schneiter, mais le nom de Tilt est de plus en plus reconnu et nous sommes parvenus à un accord gagnant-gagnant ».

Vous trouverez tout l'article ici

Prêts pour la saison de voile ?

Bluboats et le sailingcenter Tegernsee organisent pour la septième fois déjà l'entraînement de régate d'hiver au lac de Garde. Du 31 mars au 3 avril 2016, des unités d'entraînement sur l'eau et à terre avec les navigateurs professionnels Christian Scherrer et Stéphane Eder figureront au programme de cet entraînement.

La Blu26 Race Montenegro se déroulera à l’Ascension après l'entraînement de régate au lac de Garde. Cette course est organisée à Monténégro conjointement par la classe Blu26, le Porto Montenegro Yacht Club et la flotte locale de Blu26. La Blu26 Cup Zug ouvrira finalement le bal de la Bluboats Cup 2016, les 21 et 22 mai au lac de Zoug. Cinq régates font en tout partie de la Bluboats Cup.

Toutes les informations relatives à la Bluboats Cup 2016 sont disponibles sur le site internet de la classe Blu26 (en anglais), tout comme d’autres informations sur la saison et la classe.

La publication complète sur l'entraînement de régate d'hiver au lac de Garde est disponible en cliquant sur le lien suivant : http://bluboats.com/blu26/regattatraining-lake-garda-kicks-off-blu26-season-2016/

Christophe Christen a été élu sportif biennois de l’année 2015 !

C’est un grand honneur pour le navigateur biennois Christoph Christen : le multiple champion de suisse a été désigné sportif de l’année 2015 par les lecteurs du « Bieler Tagblatt » et du Journal du Jura. Swiss Sailing le félicite chaleureusement !

Christoph Christen, sacré déjà 5 fois champion de Suisse en Finn, avait été désigné par la rédaction du « Bieler Tagblatt » pour l'élection du sportif de l'année, aux côtés du patineur artistique Claudio Capelli, du lutteur suisse de l'année, Christian Stucki, du joueur d'échecs biennois Yannick Pelletier, du hockeyeur de l'équipe nationale Grégory Hofmann ou encore de le coureur automobile Neel Jani, nominé au titre de ses performances en tant que pilote d’usine Porsche.

Vous trouverez tout l'article ici

Trophée Jules Verne – Héros suisses

47 jours 10 heures et 59 minutes, c’est le temps qu’il a fallu à Dona Bertarelli pour boucler à bord de Spindrift 2 sa circumnavigation.

Bernard Stamm, équipier de Francis Joyon à bord d’IDEC, l’a talonnée de 3 heures et 48 minutes. Nos deux Suisses autour du monde n’ont rien lâché et ont tout tenté pour faire tomber le record établi en 2012 par Loïc Peyron.

Malheureusement, en sport comme dans la vie, on doit toujours les grands succès à une dose de réussite. Tenaces, nos compatriotes ont déjà annoncé qu’ils étaient démangés par l’envie de repartir dans une nouvelle campagne. Espérons que cette fois la chance leur sourira.

Sailbox : Naviguer en hiver

Naviguer en hiver, c’est une expérience à la fois très reposante et très mystique. Bien enveloppé dans des vêtements chauds, on y apprécie la beauté de nos lacs baignés dans une lumière bleutée.

Les bases suivantes sont ouvertes toute l’année : Hilterfingen et Spiez sur le lac de Thoune, Lucerne sur le lac des 4 Cantons ainsi que Wollishofen, Tiefenbrunnen, Herrliberg et Horgen sur le lac de Zurich.

De plus, les vendredis et dimanches, on peut pratiquer la voile en compagnie d’autres navigateurs Sailbox à Tiefenbrunnen et Herrliberg. N’hésite pas à te joindre aux autres passionnés – il te suffira de t’inscrire à l’adresse ci-dessous. Les bateaux sont réservés par Sailbox et les équipiers déjà sur place. Il ne t’en coûtera que CHF 30.- par personne.

Vous trouverez tout l'article ici

Swiss Sailing Team : le calendrier de course 2016 est en ligne

La pause hivernale est finie : le Swiss Sailing Team se mesure actuellement à ses concurrents en provenance de 64 nations à Miami où est organisée l’ISAF Worldcup. L'année olympique de voile est ainsi lancée !

Les premières compétitions en 49er et Nacra17 se sont déjà déroulées mi-janvier à Miami dans la baie de Biscyane dans le cadre des Midwinters. Ce fut un bon échauffement en vue de l’ISAF Worldcup de Miami, deuxième lieu d’organisation de la Sailing World Cup 2016 après Melbourne en décembre 2015. Les navigatrices et navigateurs du Swiss Sailing Team peuvent être satisfaits : par exemple, grâce à une série constante et à six victoires de manche, Matias Bühler et Nathalie Brugger ont ainsi réussi à remporter la victoire finale face à 33 teams de Nacra 17 de très bon niveau provenant de 19 nations.

Pour le Swiss Sailing Team, les compétitions continuent début février à Clearwater (États-Unis) avec le Championnat du Monde 49er et le Championnat du Monde Nacra17 où une nouvelle chance de qualification pour l’événement de la saison, à savoir les Jeux Olympiques d’été 2016 de Rio, leur est offerte.

Cliquez ici pour accéder au calendrier de course du Swiss Sailing Team.

Plus d’informations sur le Swiss Sailing Team en cliquant ici.

Skippers célèbre son 15e anniversaire

Le plus ancien magazine nautique suisse toujours sans interruption d’activité fête ses 15 ans cette saison, et sortira son 60e numéro cet été.

Cela tombe bien, l’actualité sera intense, qu’il s’agisse d’événements locaux comme la 100e Croisière Eynard sur le Léman, nationaux comme les SUI Sailing Awards, ou internationaux comme les JO de Rio.

C’est le moment de rester au contact et de partager cette lecture agréable et instructive avec les proches, par exemple en leur offrant un abonnement à Skippers ici   

Longue croisière en perspective : Ocean Youth Sailing

Ocean Youth Sailing, ou OYS en abrégé, mène actuellement un projet ambitieux : réaliser prochainement une longue croisière à bord d’un catamaran de haute mer. La destination est encore ouverte. Ce qui est certain, c’est que l’équipage voyagera sur un Arrow 1360. Reste que celui-ci doit encore être construit. Et, non pas par un chantier naval, mais par les jeunes eux-mêmes.

L'association d'utilité publique Ocean Youth Sailing (OYS) a été fondée il y a environ deux ans par une trentaine d’adolescents et jeunes adultes de Jugendsegeln Steckborn (JSS), une organisation vélique pour les jeunes de Steckborn. L'objectif : à bord d’un catamaran construit de leurs propres mains, des jeunes enseigneront à d’autres jeunes la navigation en haute mer et encourager ainsi une action responsable, un travail d’équipe et la confiance en soi. Le grand voyage sur l’Arrow 360 du chantier naval australien Schionning pourra ensuite être lancé !

Vous trouverez tout l'article ici

European Yacht of the Year Awards

À l’occasion de la „Flagship night“, la soirée d’ouverture du “boot Düsseldorf 2016”, le salon nautique allemand, le Quant 23 a été élu European Yacht of the Year 2016 dans la catégorie „Special Yachts“ par des journalistes spécialisés de onze magazines de onze pays européens différents.

Dans notre article du mois d’octobre intitulé „Quant23, le foiler accessible à tous”, nous vous informions déjà sur ce yacht de performance conçu par Michael Aeppli et Max Schmid de QuantBoats Suisse. Le Quant23 est un quillard qui maîtrise parfaitement les pratiques conventionnelles de la voile, notamment voler au-dessus de l’eau. Tandis que les foilers comme le Moth ou les catamarans volants sont, en grande majorité, réservés aux professionnels et exigent un grand savoir-faire, le nouveau Q23 permet également aux amateurs de naviguer rapidement et de manière sportive.

Plus d’informations ici

International Monaco Optimist Team Race – Un podium 100% suisse

La relève est assurée ! En tout cas, c’est ce que peut laisser penser la belle performance de la SNG et du Gstaad Yacht Club qui se sont retrouvés en finale le 17 janvier dernier.

Au final, c’est l’équipe genevoise qui s’est imposée. Max Wallenberg, Arnaud Grange, Antonis Asonitis et Adrian Surroca qui composaient l’équipe étaient aux anges. Le jeune Max, capitaine de l’équipe, a d’ailleurs déclaré à l’issue de la remise des prix : « Nous tenions vraiment à ramener ce trophée à notre club, qui était détenu depuis trois ans par nos voisins bernois du Gstaad Yacht Club ». Match retour, l’année prochaine…   Lien

Un environnement sain pour les jeunes grâce à « cool and clean »

L’environnement des jeunes a une influence majeure sur leur comportement. S’il s’agit en premier lieu du cercle familial, l’environnement dans lequel les jeunes passent leur temps libre joue également un rôle important, notamment en ce qui concerne la question de la consommation ou non de substances addictives.  

« cool and clean », le programme de prévention de Swiss Olympic, propose un soutien gratuit aux propriétaires d’installations sportives pour un aménagement du clubhouse ou des installations en plein air tenant compte des questions sanitaires. À cet égard, l’accent est mis sur la prévention de la consommation de tabac et d’alcool.  

Les possibilités et les offres peuvent être consultées sur le site web de « cool and clean » :  www.coolandclean.ch/fr/installations_sportives  

Pour finir : Quelques pensées de Dominique Hausser

Le voilà quelques pensées de Dominique Hausser, participant du Clipper Round The World Race, sur la réalisation d'un rêve, selon la devise : Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves!

dominiquehausser.skippers.tv

Impressum
Publié par

Swiss Sailing
Maison du Sport
Talgutzentrum 27
3063 Ittigen

www.swiss-sailing.ch

Skippers voile & océan
GMT Publishing Sàrl
3, Rue de la Mairie
1207 Genève

www.skippers.tv

Vous souhaitez vous désabonner?
J’aimerais abonner le Sailmail!