Informations sur le coronavirus

 

Sur cette page, vous trouverez tous les informations de Swiss Sailing en rapport avec le coronavirus et les mesures et recommandations du Conseil fédéral.

(Des nouvelles plus anciennes peuvent être trouvées dans l'archive).


Mise à jour du 2 juin 2020

Un grand pas vers la normalité

À partir du 6 juin 2020, il sera à nouveau possible de s'entraîner dans toutes les disciplines sportives, quelle que soit la taille du groupe. Cela signifie que la règle des 5 personnes est supprimée. Les manifestations sportives réunissant jusqu'à 300 personnes sont également autorisées. Comme auparavant, les règles d'hygiène et de distanciation sociale doivent également être respectées. Si les règles de distance ne peuvent pas être respectées, il faut assurer le traçage des contacts étroits, par exemple avec les listes de présence. Une autre condition est que les concepts de protection soient disponibles pour toutes les séances d'entraînement, les compétitions, les installations et les événements. Ceux-ci doivent pouvoir être présentés aux autorités sanitaires si nécessaire.

Que signifient les mesures d'assouplissement pour la pratique de la voile en Suisse ?   

En règle générale, toutes les activités de club et de voile peuvent redémarrer à partir du 6 juin, à condition que le nombre de participants ne dépasse pas 300 et que les principes de base pour le sport mentionnés ci-dessus soient respectés.

- Entraînements: Les entraîneurs sont à nouveau autorisés à s'entraîner avec des groupes plus importants**.La condition est que les règles d'hygiène et de distanciation sociale soient respectées.

** Selon J+S, les règles suivantes s'appliquent à la taille du groupe :
Au niveau 1 : maximum 6 bateaux et/ou 8 participants par moniteur
Au niveau 2-5 : un maximum de 8 bateaux et/ou 12 participants par moniteur


- Régates : Les manifestations et compétitions sportives sont possibles à partir du 6 juin, avec un nombre maximum de 300 personnes (ce nombre comprend tous les navigateurs/-trices, entraîneurs, coachs et accompagnateurs/-trices, le comité de course et de réclamation, tous les bénévoles sur l'eau et à terre ainsi que les spectateurs).

Pour les compétitions, les organisateurs individuels (autorité organisatrice selon les RCV) doivent élaborer un concept de protection individuel conformément aux conditions cadres. Les règles d'hygiène et de distanciation sociale sont centrales (notamment dans les vestiaires, lors de la mise à l'eau et de la sortie de l'eau, lors des réunions des skippers, de la remise des prix et des soirées, etc.) et la garantie que tous les contacts étroits puissent être informés rapidement en cas de résultat positif (garantie de traçage strict des contacts).

- Camps de voile : Ces derniers sont possibles à partir du 6 juin
avec des concepts de protection appropriés. Dans la mesure du possible, les camps doivent réunir des groupes dont la composition reste la même pendant toute la durée du camp. Le nombre maximum de participants aux camps est de 300, et des listes de présence doivent être tenues.

- Autres activités de club (Assemblées générales, présentations, rencontres sociales) : ces activités peuvent être organisées avec un nombre maximum de 300 participants, à condition que les règles d'hygiène et de distanciation sociale soient respectées.

 

Pour en savoir plus, consultez le «follow me!» du 2 juin 2020


Documents utiles à télécharger :

 

Vous trouverez dès à présent sur le site Internet de Swiss Olympic

- les
Conditions cadres pour le sport (PDF)
- un
Concept de protection modèle pour l’entraînement des clubs et classes (document WORD) 
- une affiche « Directives générales pour le sport après l’assouplissement des mesures » (
A4/ A3) en PDF


Aides cantonales destinées aux clubs et aux organisateurs sportifs : Nous aimerions pour finir attirer une fois de plus l'attention des clubs et des classes sur les mesures d'aide cantonales qui ont été mises en place - en plus des mesures d'aide fédérales que vous connaissez déjà. Ces aides sont structurées de manière très différente et, selon les cantons, peuvent constituer un soutien très précieux pour les clubs sportifs et les organisateurs d'événements qui ont subi d'importantes pertes de revenus en raison des mesures prises par le Conseil fédéral pour endiguer l'épidémie du coronavirus. Les aides allouées par les cantons étant parfois limitées dans le temps, il est important que vous soyez informé de cette possibilité.  

Une liste détaillée est disponible sur le site Internet de Swiss Olympic : www.swissolympic.ch/coronavirus > Documents > « Aperçu des aides financières dans tous les cantons »


 

 

Dans sa campagne « Voici comment nous protéger », l’OFSP recommande à la population les mesures suivantes afin de se protéger contre le coronavirus :

 

  • Se laver soigneusement les mains.
  • Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude.
  • En cas de fièvre et de toux, rester à la maison.
  • Jeter les mouchoirs usagés dans une poubelle fermée.
  • Éviter les poignées de main.
  • Toujours téléphoner avant d’aller chez le médecin ou aux urgences.
  • Garder ses distances.

 


En règle générale, toutes les activités de club et de voile peuvent redémarrer à partir du 6 juin, à condition que le nombre de participants ne dépasse pas 300 et que les principes de base pour le sport mentionnés ci-dessus soient respectés.

- Entraînements: Les entraîneurs sont à nouveau autorisés à s'entraîner avec des groupes plus importants**.La condition est que les règles d'hygiène et de distanciation sociale soient respectées.

** Selon J+S, les règles suivantes s'appliquent à la taille du groupe :
Au niveau 1 : maximum 6 bateaux et/ou 8 participants par moniteur
Au niveau 2-5 : un maximum de 8 bateaux et/ou 12 participants par moniteur


- Régates : Les manifestations et compétitions sportives sont possibles à partir du 6 juin, avec un nombre maximum de 300 personnes (ce nombre comprend tous les navigateurs/-trices, entraîneurs, coachs et accompagnateurs/-trices, le comité de course et de réclamation, tous les bénévoles sur l'eau et à terre ainsi que les spectateurs).

Pour les compétitions, les organisateurs individuels (autorité organisatrice selon les RCV) doivent élaborer un concept de protection individuel conformément aux conditions cadres. Les règles d'hygiène et de distanciation sociale sont centrales (notamment dans les vestiaires, lors de la mise à l'eau et de la sortie de l'eau, lors des réunions des skippers, de la remise des prix et des soirées, etc.) et la garantie que tous les contacts étroits puissent être informés rapidement en cas de résultat positif (garantie de traçage strict des contacts).

- Camps de voile : Ces derniers sont possibles à partir du 6 juin
avec des concepts de protection appropriés. Dans la mesure du possible, les camps doivent réunir des groupes dont la composition reste la même pendant toute la durée du camp. Le nombre maximum de participants aux camps est de 300, et des listes de présence doivent être tenues.

- Autres activités de club (Assemblées générales, présentations, rencontres sociales) : ces activités peuvent être organisées avec un nombre maximum de 300 participants, à condition que les règles d'hygiène et de distanciation sociale soient respectées.