CS 5.5m sur le lac de Côme : Jürg Menzi remporte le titre


Il l'a encore fait ! Jürg Menzi est le nouveau champion suisse de la classe de 5.5 m. Il a été sacré samedi sur le lac de Côme. Avec un score de 1/2/3/2/1/1, le navigateur de 62 ans du TYC a défendu avec brio le titre de champion suisse avec Jürgen Eiermann / Christof Wilke et s’est ainsi assuré le titre du CS avec trois points d’avance sur Mark Holowesko des Bahamas. Bernard Haissly a obtenu le bronze.

 

Pour le CS de cette année, et pour la première fois, la classe des 5.5 s’était regroupée avec la classe italienne. La « Campionato Italo Svizzero 5.50 » s’est déroulée au Centro Vela Alto lario de Gravedonia, sur la rive nord du lac de Côme. Pour ce championnat commun de quatre jours, 19 bateaux venus de six pays différents étaient inscrits, dont huit en provenance de Suisse et cinq superbes yachts classiques de 5.5m. Bien sûr, nous voulions savoir pourquoi "Marie Françoise XIX" de tous les supports avait remporté la victoire à Gravedonia.

Jürg Menzi, félicitations à vous et vos compagnons de navigation, Jürgen Eiermann et Christof Wilke, pour ce nouveau titre. Pouvez-vous nous livrer la recette de votre succès au CS sur le lac de Côme ?

Avant toute chose, nous étions une bonne équipe, qui naviguait surtout avec la bonne stratégie. Nous avons également bénéficié de conditions de vent parfaites avec de beaux thermiques. La bonne vitesse du bateau, les bons départs et les bonnes tactiques nous ont permis de dominer la flotte. Par ailleurs, nous avons une fois de plus réalisé une série constante avec seulement de petits dérapages. Et bien sûr la chance nécessaire à la compétition ! À cela s'ajoutent de nombreuses années d'expérience en tant que navigateur de dériveur durant ma jeunesse (420, 470, Contender, 505) et par la suite en Soling au niveau international avec deux titres de champion de Suisse en tant que barreur.

Voici à quoi ressemblent des heureux gagnants :
(d.g.à.d.) Christof Wilke, Jürg Menzi, Jürgen Eiermann

Vous avez déjà remporté beaucoup titres nationaux et internationaux. Que signifie ce dernier titre pour vous ?

Beaucoup, comme tous les autres titres et les titres précédents. Ça en fait 25 environ, il faudrait que je refasse le compte. Nous ne sommes plus de véritables vainqueurs en série comme les années précédentes avec plus de dix titres du Champion Suisse consécutifs en 5.5m, mais nous sommes toujours pleinement impliqués. Dans tous les cas, une bonne participation internationale rehausse le titre et apporte le respect de tous les concurrents.

Quel est votre prochain temps fort en voile cette saison ?

Les championnats d'Allemagne et des Pays-Bas se dérouleront fin juillet à Travemünde. En août, la Scandinavian Gold Cup aura lieu à Cowes (GBR). Il y aura un bateau par nation. Nous représenterons la Suisse et sommes également champions en titre. Un autre temps fort est le Championnat du monde des 5.5 m qui se déroulera également à Cowes dans la foulée de cet événement.

Que signifie pour vous la voile et surtout la participation à des régates ?

La voile est tout simplement un formidable sport de plein air. Le temps, le vent, le courant et les vagues doivent toujours être analysés. La régate est aussi passionnante, très technique et extrêmement polyvalente. Un peu comme la course d'orientation avec des manœuvres importantes... Pour moi personnellement, la voile est un équilibre idéal pour ma vie professionnelle ! Et les navigateurs sont très souvent des personnes formidables.

Galerie de photos

Photos : Robert Deaves

Auteur : Diana Fäh Mosimann