Swiss Sailing League 2016 – Le Regattaclub Bodensee remporte la Ligue Nationale Suisse de Voile


La Swiss Sailing League 2016 fait déjà partie de l'histoire. La finale s’est déroulée le week-end dernier au Zürichhorn. Et c’est le Regattaclub Bodensee qui en est ressorti vainqueur devant la Société Nautique de Genève et la Société Nautique Rolloise. Ce trio de tête est donc assuré de prendre le départ de l’International Sailing Champions League 2017.

„Nous avons atteint un super niveau dans la 1ère ligue“, a déclaré satisfait Felix Somm, membre du comité de la Swiss Sailing League. Les excellentes performances réalisées par les représentants suisses à la Sailing Champions League le prouvent également : le Regattaclub Bodensee et le Regattaclub Oberhofen y ont brillamment représenté la Suisse en montant sur le podium. La Champions League, réunissant 32 clubs de voile originaires de 13 nations, a été un bon indicateur de qualité de la Super League, selon Felix Somm.

„Nous pouvons à juste titre nous appeler „Ligue Nationale““

Au total, douze clubs de voile de toute la Suisse ont navigué dans la Swiss Sailing Super League. En deuxième ligue, la Swiss Sailing Challenge League, 12 autres clubs étaient en lice. Lors de l’étape de qualification, pas moins de 18 clubs navigueront une nouvelle fois pour décrocher une place de départ dans la Swiss Sailing Challenge League. „Ils auraient été encore plus“, pense Felix Somm. Cela signifie que la Swiss Sailing League est positivement perçue dans le paysage des clubs suisses et tient une place prépondérante dans le calendrier de régate suisse. „Pour moi, il est important que la SSLA soit une ligue pour tous les clubs“, souligne Felix Somm. Le fait que 40 clubs de toutes les régions aient participé en 2016 à des événements de la Swiss Sailing League en est la meilleure preuve. Le format d’organisation a du succès auprès des navigateurs.

Intégration des clubs dans la détermination de l’orientation future

En 2016, cinq événements se sont déroulés dans la 1ère ligue et trois dans la 2e. Les lieux d’organisation étaient répartis dans toute la Suisse : Locarno, Neuchâtel, Genève, Kreuzlingen et Zurich (1ère ligue) ; Thoune, Romanshorn et Lucerne (2ème ligue). „Le défi à relever a sans nul doute été le nombre d'événements à organiser, tous de façon homogène au niveau de la scène, du parcours, etc. “, explique Felix Somm. Il existe certainement des possibilités d’optimisation à cet égard. Mais il est toutefois compréhensible que cela n’a pas toujours été simple d’assurer un standard uniforme vu le nombre de clubs et de directeurs de course différents qui organisaient tous pour la première fois un événement de la Swiss Sailing League Association (SSLA). „Cela sera certainement différent l’année prochaine, puisque beaucoup de clubs pourront d’ores et déjà se prévaloir de l'expérience acquise cette année“, pense Felix Somm qui en profite en même temps pour remercier les clubs organisateurs de leur immense engagement : „Vous avez contribué de manière décisive à mettre en lumière non seulement la Swiss Sailing League mais également le sport de la voile“, selon lui.

La voile est au centre de tout

Felix Somm salue en particulier la bonne ambiance et l’extraordinaire atmosphère qui régnaient lors de ces événements. „On sent un grand engagement des clubs organisateurs ainsi que des navigateurs eux-mêmes : il est uniquement question de voile, la voile est au centre de tout.“ Les clubs participants se montrent très intéressés à relever encore davantage le niveau de la Swiss Sailing League : „Nous avons également reçu des bons retours des participants ce qui montre que nous sommes sur la bonne voie; nous essayons de trouver ensemble des possibilités d’évolution pour le futur en instaurant un dialogue permanent“, explique Felix Somm. Car il est très important pour les responsables de la Swiss Sailing League que les clubs soient intégrés lorsqu’il s’agit de l’orientation future de la Swiss Sailing League. „Nous avons en fait déjà reçu beaucoup de bonnes idées“, confirme Felix Somm.

Quelques nouveautés dans l’édition 2017 de la Swiss Sailing League

Qu'est-il prévu pour l’an prochain ? „L’année prochaine, nous voulons aligner cinq événements dans la 1ère ligue et quatre dans 2e ainsi qu’à titre d’essai, organiser un événement en U23 et un autre en U45“, explique Felix Somm. Une autre nouveauté serait de mettre en place une étape de relégation, d’après le modèle international. Les clubs figurant au 2e, 3e et 4e rang au classement de la Challenge League y affronteraient ceux classés 10e, 11e et 12e de la Super League. Pour les clubs mentionnés, cela signifie qu’ils ne devraient plus monter ni descendre automatiquement, mais qu’ils auraient  encore une chance supplémentaire pour faire leurs preuves. Les responsables de la SSLA espèrent ainsi un meilleur brassage des participants et une qualité encore plus élevée.

Photos: Claudia Somm, Felix Aeberli