Windweek, régate tant appréciée


Dans un mois exactement,  du 20 au 28 août, le lac des Quatre-Cantons sera le théâtre d’un événement vélique prestigieux : la Windweek, régate tant appréciée du public que des navigateurs, se déroulera pour la troisième fois déjà à Brunnen. L’idée de cet événement est d’une part de profiter des conditions idéales pour les régates et d’autre part de faire découvrir les différents sports nautiques au public.

Le lac des Quatre-Cantons, tout particulièrement le lac d’Uri et le Bassin de Gersau, compte parmi les zones de régate les plus belles et les plus généreuses en vent en Europe. Il est donc naturellement prédestiné pour le déroulement de grands événements nationaux et internationaux de voile comme la Windweek, organisée avec succès depuis quelques années déjà par le Regattaverein Brunnen. „La Windweek de Brunnen associe des régates internationales de voile avec des attractions sur l’eau et à terre destinées au public et permet ainsi de faire découvrir de façon intéressante au large public les sports nautiques dans toute leur diversité“, a expliqué le président du CO Thomas Aeschmann. Il est évident pour lui que l’objectif est avant tout de pouvoir enthousiasmer les jeunes pour les sports nautiques : „Nous constatons déjà aujourd’hui que,  grâce à la Windweek, l’intérêt pour le sport de la voile s’est fortement accru.“

Ouverture de classe mondiale

Cette année, le championnat du monde de la classe Platu25 (du samedi 20 au dimanche 28 août 2016) ouvrira la partie sportive de la Windweek. Le samedi 27 août, les spectateurs pourront en outre suivre l’arrivée du légendaire 50 Miles Trophy. Le même jour, la Regio-Cup de Suisse centrale débutera avec les classes Optimist, 420 et Laser et finira le lendemain.

Windweek 2016: engagement durable

„Le développement  durable est un point important dans notre société auquel il faut prêter davantage attention. Par le biais de notre collaboration avec Eco Sport, nous voudrions aussi montrer qu’il est possible d’organiser de façon écologique un événement moderne“, selon Thomas Aeschmann. Pour cette raison, il se réjouit d'autant plus que la Windweek soit pour la deuxième fois après 2015 estampillée du label „pour un engagement durable“. Seules les manifestations sportives qui, par le biais de leur engagement exemplaire dans les domaines de l’environnement et du social, contribuent au développement durable, peuvent être distinguées avec ce visuel par Eco Sport.

www.windweek.ch