Si ce courriel ne s’affiche pas correctement, cliquez ici.

Newsletter Juillet 2014

EDITORIAL TABLE DES MATIÈRES
Jean-Claude Ray
Directeur
Swiss Sailing

Chers lectrices et lecteurs,

Dans une semaine, je passerai le cap des 100 jours comme directeur de Swiss Sailing, un moment approprié pour tirer un premier bilan. Au cours de ces trois mois, j’ai eu l’occasion de me faire une idée générale des points forts, ainsi que des domaines dans lesquels nous avons du potentiel de progression et dans lesquels il s’agira de renforcer nos efforts à l’avenir. Un élément qui m’est cher, c’est l’image que transmet Swiss Sailing, principalement vis-à-vis de ses membres.

Pour une fédération nationale, il demeure difficile d’être perçue de manière positive. Dans la plupart des cas, on parle volontiers de mal nécessaire. L’un de mes principaux objectifs est donc de sensibiliser les gens au maximum aux tâches qui incombent à notre fédération, ceci dans un but d’information et de transparence, mais surtout dans l’optique d’une optimisation de la coopération avec les membres et les partenaires.

Ces tâches me tiennent à cœur et je me réjouis de poursuivre mon activité en faveur de Swiss Sailing.

Une belle fête d’anniversaire pour Swiss Sailing

Volet sportif des célébrations du 75e anniversaire de Swiss Sailing, la Race of Champions a rassemblé fin juin, sur le lac de Thoune, 70 détenteurs de titres nationaux ou internationaux. L’intervention officielle du Président de l’ISAF, Carlo Croce, a été très remarquée. Sept ans après la dernière Race of Champions de St Moritz, l’honneur est revenu au Thuner Yacht Club d’organiser l’édition 2014 du 27 au 29 juin, en clin d’œil à la création de l’USI (rebaptisée depuis Swiss Sailing) à Thoune en 1939. Sous la houlette du chef des régates du TYC Patrick Zaugg, les 35 tandems inscrits à la Race of Champions ont tiré au sort un bateau (tous étaient équipés de voiles neuves) et un des cinq groupes dans lesquels ils allaient s’affronter. Leurs palmarès cumulés comptaient plus de 200 titres de champions suisses (la condition pour participer).  

Dix manches ont pu être validées le premier jour dans des conditions variables, alternant les habituels thermiques locaux et des vents de force 1 à 2, aux cours desquelles tous les équipages se sont mesurés les uns aux autres pour se qualifier pour les demi-finales du samedi. Sur les vingt paires encore en lice le samedi, se mesurant à tour de rôle sur dix ST19 dans des petits airs ne permettant que de terminer six manches, les dix meilleures se sont retrouvées le dimanche matin. Parmi elles, le benjamin de la compétition Damian Suri, champion suisse d’Optimist, associé à Peter Teurer. Elles se sont vues proposer un programme de trois manches, plus longues que les journées précédentes, généreusement servies par un vent plus musclé. Après une 4e place dans la 1ère manche, Stefan Seger (RCO) et le local de l’étape Dominik Liener se sont adjugé les deux suivantes, remportant le titre devant Lukas Erni/Andreas Heuss, et Alain Stettler/Dave Studer. Lire l’article en intégralité et les révélations de Carlo Croce dans le Skippers de juillet-août maintenant en kiosque ou à commander sur info@skippers.tv.  

Swiss Sailing remercie les sponsors de cette manifestation: Skippers Voile & Océan, Sanitas Troesch, Infinite Eight, Yachting Systems et Segelschule Thunersee pour leur soutien. La fédération remercie tout particulièrement le comité d’organisation présidé par Habi Zimmermann et tous les nombreux bénévoles.

Martina Müller remporte le bronze

Au Championnat d'Europe des Optimist à Dún Laoghaire (IRL), la navigatrice de 14 ans du Yacht Club Horgen est montée sur la troisième marche du podium. Du 12 au 20 juillet 2014, la bonne centaine de participantes du CE ont régaté 15 manches; la Suissesse réalise cinq top 10 et termine finalement à la troisième place.

Müller fait partie depuis deux ans du Talent Pool de Swiss Sailing Team. Tom Reulein, le chef d'équipe de SST, la félicite chaleureusement: "Ce succès est le fruit de la collaboration entre plusieurs institutions, notamment la classe Optimist, le cadre régional et le programme du Talent Pool. Mais Martina a décroché une médaille de bronze bien méritée grâce à l’excellent travail qu’elle a fourni."

Cette médaille de bronze est historique pour la voile helvétique. C'est la première médaille pour la Suisse dans cette classe et à ce niveau!   

Les résultats en détail.

Deux pavillons suisses pas comme les autres

Il travaillait chez Oracle et pour sa retraite vient de créer avec son épouse le Swiss Catamaran Sailing Club dont les membres peuvent découvrir la croisière sur un Lagoon 52 flambant neuf et tout confort en proposant un programme de navigation prévu jusqu’en 2017.
Elle a quitté la Suisse alémanique avec son mari allemand pour déménager en Espagne et naviguer toute l’année sur leur Lagoon 450 acheté d’occasion, et ensemble ils enchaînent des croisières de trois mois.
L’histoire de ces deux couples qui ont tout quitté pour naviguer en mer attend les lecteurs du Skippers de juillet-août, maintenant en kiosque ou à commander sur info(at)skippers.tv.

 

Millième participante au cours d’initiation à la voile!

L’exposition spéciale «La Suisse à la voile» au Musée Suisse des Transports de Lucerne présente un aperçu fascinant du sport de la voile. Depuis son ouverture, quelque 140 000 personnes ont visité les diverses attractions sur le thème de la voile comme la petite école de voile, la table de nœuds, les simulateurs « à sec » ou l’Alinghi SUI 100.  

Le cours d’initiation à la voile qui se déroule sur les bateaux de „New Kids on the Water“ et dirigé par des moniteurs J+S rencontre un très franc succès. À tel point que mi-juillet, la millième nouvelle navigatrice était déjà mise à l’honneur. Elle s’appelle Elisa Bassi, est âgée de sept ans, est en 2ème année et vient de San Antonino. Pendant ses vacances, elle a fait le voyage du Tessin à Lucerne avec sa mère et deux amis pour visiter le Musée Suisse des Transports. Comme petite source de motivation pour l'avenir, la jeune Tessinoise s’est vu offrir un voilier en bois.

Médaille d’argent pour Monnin et son équipage

C’est à Swinoujscie (POL) que s’est déroulé le Championnat d’Europe de Match Racing 2014. Du 9 au 13 juillet, douze équipages de Match Racing provenant de 10 pays différents (tous dans le top 50 du classement ISAF, voire même dans le top 20 pour 5 d’entre eux) se sont affrontés pour décrocher le titre.   

Eric Monnin a porté haut les couleurs de la Suisse avec son équipage (Marc Monnin, Simon Brügger, Julien Falxa) et ce avec beaucoup de succès : Monnin s’est malheureusement incliné en finale face à l’Italien Ferrarese mais a tout de même obtenu la médaille d'argent ainsi que le titre de vice-champion !

Caracole remporte le Championnat de Suisse des 5.5

21 bateaux provenant de six nations ont pris part au Championnat de Suisse de la classe de construction des 5,5 m qui s’est déroulé à Genève du 10 au 13 juillet 2014. Les Pays-Bas, l’Italie, la France, l’Allemagne, les Bahamas étaient représentés. Seuls 13 bateaux suisses figuraient sur la ligne de départ. Fort heureusement car, selon le règlement de Swiss Sailing, il faut au moins 12 bateaux suisses pour qu’un CS puisse être validé en tant que tel.  

Le jeudi, trois courses ont été organisées avec un nouveau gagnant à chaque reprise. Ce qui laissait présager un CS captivant et varié. Le vendredi, les conditions météorologiques n’ont pas permis aux équipages de recourir. Le samedi, une manche a pu être lancée malgré des vents très instables et un passage de la bouée au vent exigeant pour les navigateurs, non loin du jet d’eau. Le dimanche, trois courses ont également été lancées. Le directeur de course a effectué un excellent travail. Il a complétement utilisé le temps restant et a organisé pour la dernière course une arrivée directement devant le port.  

Le Caracole (Skip Jean Marc Monnard/Nicolas Berthoud/Daniel Stampfli) est le nouveau champion de Suisse. Il remporte trois des sept manches et distance le vice-champion de Suisse Shaolin (Skip Rolf Kellenberger/Christoph Burger/Andreas Kindlemann) de quatre points. La médaille de bronze revient à Feng Shui (Skip Jan Pasman Arend/Ron Azier/Kim Chabani) des Pays-Bas.
Les résultats en détail.

Location de bateaux
sur les lacs suisses

Les loueurs de bateaux sont nombreux sur les lacs suisses. Plus rares sont ceux qui louent des quillards. Chez ces derniers, quelques points communs : la longévité des entreprises, presque toutes familiales ; une clientèle avant tout locale/régionale ; la présence d’une école de voile ; et l’engagement total des entrepreneurs, sur le pont sept jours sur sept. Il y a bien sûr des nouveaux venus, mais le développement de leur activité est entravé par la saturation des ports. Sur le Léman il est même possible de louer un catamaran habitable de 17 mètres de long ! Retrouvez cette enquête dans le Skippers de juillet-août, maintenant en kiosque ou à commander sur info(at)skippers.tv.

Gilets de sauvetage!?

Dans notre lettre d’information de mars 2013, nous vous informions des principales nouveautés concernant l’ordonnance sur la navigation intérieure. L’utilisation des gilets de sauvetage / flottabilité est actuellement âprement discutée. Voici des informations importantes relative au sujet „Gilets de sauvetage contre équipements individuels de flottabilité“.  
Tous les gilets de sauvetage conformes à la réglementation (gilets en matière solide et gilets de sauvetage automatiques avec col de stabilisation en cas d’évanouissement et équipement correspondant) sont également considérés comme des équipements individuels de flottabilité dans le sens des Règles de Course à la Voile de l’ISAF (RCV).   
Les RCV exigent le port d’équipements individuels de flottabilité notamment en cas de pavillon „Y“. La terminologie de l’ISAF diffère de celle des autorités suisses à ce sujet puisque la fédération internationale considère également le gilet de régate comme un équipement individuel de flottabilité. Dans la pratique, cela signifie que les exigences de la réglementation des compétitions de voile sont remplies si chaque concurrent porte soit un  gilet de sauvetage en matière solide ou un gilet de sauvetage automatique avec col  - gilets tous deux conformes à la réglementation – ou soit un gilet de régate (sans col et non conforme à la réglementation). Exception : s’il est clairement stipulé dans les instructions de course que le gilet de sauvetage doit être conforme à la réglementation, le gilet de régate ne peut dans ce cas-là pas être porté.   

Dans le cas d’un contrôle des autorités, la loi n'est pas respectée si seuls des gilets de régate sont à bord ou respectivement portés. Les navigateurs sur dériveurs doivent être vigilants : les cantons gèrent très différemment l'acceptation des gilets de régate sur dériveurs. Par conséquent, il est vivement recommandé de se renseigner à ce sujet auprès des services cantonaux d’information. Voici la liste des Offices cantonaux de la Navigation.

Les explications ci-dessus sont uniquement fournies à titre indicatif et leur exactitude ne peut en aucun cas être garantie.    

Terminologie relative aux gilets de sauvetage  

Les gilets de sauvetage avec col de stabilisation en cas d’évanouissement selon la loi (Ordonnance sur la navigation intérieure, Art. 134 et Art. 134a) sont : les gilets de sauvetage en matière solide, à savoir par ex. les gilets de sauvetage oranges avec col ainsi que les gilets de sauvetage automatique/avec col. Les deux types de gilets doivent respecter une flottabilité minimale de 75 Newton.  
Les équipements individuels de flottabilité selon l’ISAF (Règles de Course à la Voile) sont : tous les gilets conformes à la réglementation (voir ci-dessus) et les gilets de régate.

SST – un brillant mois de juillet !

Début juillet, Maud Jayet (CNP) a remporté la médaille de bronze à Egaa (DEN) aux Championnats d'Europe Juniors de Laser Radial. Elle a surclassé de 10 points la quatrième au classement en remportant une course et en en terminant 6 autres dans le top 10. Aux Championnats du Monde ISAF Jeunes à Tavira (POR), la jeune fille de 18 ans du Club Nautique de Pully figurait parmi les favorites. Elle a fait preuve d’une grande constance tout au long de la semaine  mais a dû se contenter de la médaille en chocolat en se classant à la quatrième place après neuf courses.  

Et enfin, les anciennes Championnes du Monde Juniors ISAF Linda Fahrni et Maja Siegenthaler se sont qualifiées dans l'équipe nationale ! Grâce à une bonne 12ème place (sur un total de 51 bateaux) décrochée aux Championnats d'Europe des 470 à Athènes (GRE), les deux navigatrices du TYC sont désormais les plus jeunes membres du cadre national.  
La nouvelle édition de la newsletter de SST.

Ça bouge au Musée des Transports – Activités ludiques

L'exposition spéciale "La Suisse à la voile" permet entre autres de découvrir que, malgré sa petite superficie, la Suisse fait partie des plus grandes nations véliques. Saviez-vous que la première championne olympique était une navigatrice et qu’elle avait la nationalité suisse ? De manière ludique, les visiteurs peuvent faire l’expérience des rudiments de la voile et se rendre compte au toucher de son évolution, de la voile en toile au film de haute technologie ! Qui sera en mesure de réaliser les sept principaux nœuds en une minute sur la table des nœuds?  

Plus d’informations.

Serie master suisse aux BVIs

Est-ce possible qu’un Suisse s’occupe du circuit conçu par Russell Coutts ? C’est le cas de Bertrand Favre. Et si l’idée d’un bon burger-frites, d’un T-Bone ou d’une langouste à l’ail, dégustés confortablement avec un Painkiller (cocktail coco-ananas-rhum) ou arrosé d’un Malbec bien frais, tout en écoutant des steelbands sur une plage paisible vous séduit; si vous aimez naviguer par 15-20 nœuds de vents sous le soleil, entre des îles aux rives franches, distantes de quelques milles, pour rejoindre des mouillages parfaitement sécurisés, les BVIs (British Virgin Islands) sont faites pour vous. Skippers était invité à partager cette expérience associant les RC44 aux Iles Vierges Britanniques.

Embarquez!

Invitation

Sailbox vous invite à la journée « bateaux ouverts ». Tous les membres et personnes intéressées sont cordialement invités à découvrir la navigation à bord des yachts mOcean de Sailbox et à discuter et échanger leurs expériences avec des personnes partageant les mêmes intérêts autour d’un repas pris à terre. Informations complémentaires.

Nous nous réjouissons de votre visite !

Impressum
Publié par

Swiss Sailing
Maison du Sport
Talgutzentrum 27
3063 Ittigen

www.swiss-sailing.ch

Skippers voile & océan
GMT Publishing Sàrl
3, Rue de la Mairie
1207 Genève

www.skippers.tv

Vous souhaitez vous désabonner?
J’aimerais abonner le Sailmail!