Si ce courriel ne s’affiche pas correctement, cliquez ici.

Newsletter Juin 2015

EDITORIAL TABLE DES MATIÈRES
Brice Lechevalier
Editeur
Skippers, voile & océan

Les SUI Sailing Awards avaient vu juste ! Distingué à deux reprises Junior Sailor of the Year, Sébastien Schneiter ajoute à son palmarès une victoire au Bol d’Or Mirabaud et devient le plus jeune barreur à le remporter, juste devant Ernesto et Dona Bertarelli (SUI Female Sailor of the Year 2014). Egalement à la barre une partie des 12 heures de la plus grande régate lacustre du monde, son co-équipier Arnaud Psarofaghis n’est autre que le SUI Male Sailor of the Year 2014. Quant à Nathalie Brugger (Female Sailor of the Year 2008), elle vient de décrocher la médaille d’argent à Weymouth à la Coupe du monde de Nacra 17 avec Matias Bühler (nominé Sailor of the Year 2014 !). Dans une autre génération, Philippe Durr et ses compères reviennent de la Trinité sur mer avec le titre de champions du monde de 6mJI. De bon augure pour les championnats du monde de 8mJI et de Class C qui se tiennent cet été en Suisse, qui concentre décidément la pointe de l’innovation et l’amour de la tradition.

Médaille d’argent pour Nathalie Brugger et Matias Bühler
(Nacra 17) à la Coupe du Monde de Weymouth

Weymouth, le 15 juin 2015 – La délégation suisse de voile olympique s’est déplacée à Weymouth (GBR) pour participer à la Coupe du Monde du 8 au 14 juin. La meilleure performance helvétique revient à la fribourgeoise Nathalie Brugger et à son co-équipier Matias Bühler qui terminent deuxième en catamaran Nacra 17. C’est leur deuxième médaille en Coupe du monde, après avoir remporté le bronze à Hyères en 2013. Le duo très expérimenté, qui court sous les couleurs du Gstaad Yacht Club, confirme ainsi son niveau à une année des Jeux olympiques de Rio.

Nathalie et Matias ont tiré profit de leur expérience du plan d’eau des Jeux olympiques 2012 pour signer des résultats réguliers toute la semaine, malgré des conditions de vent très variables. De bon augure quelques semaines avant le Test Event de Rio, répétition générale avant les jeux l’an prochain. Au terme de la Medal Race, à laquelle participaient les dix meilleures équipes, ils atteignent la deuxième place du classement général, qui s’est joué à un seul point.

 

Les deux autres équipes suisses naviguaient dans la catégorie des 470. Les hommes Brauchli / Hausser terminent à la 25ème place et le duo féminin Fahrni / Siegenthaler à la 19ème place.

Prochain rendez-vous pour l’équipe nationale de Swiss Sailing Team : les championnats du monde de Nacra 17 et de 470 fin juin à Aarhus, au Danemark.

 

Source : MaxComm Communication

Photo : © On Edition

Tous les résultats : http://www.sailing.org/worldcup/results/index.php

SUI of the Year : vainqueur du Bol d’Or Mirabaud

Team Tilt a fait parler la jeunesse en remportant la 77e édition du Bol d’Or le 13 juin, devant près de 500 autres voiliers.

 

L’équipage a réussi un véritable exploit en terminant l’épreuve phare du Léman avec tout juste dix-huit secondes d’avance sur son poursuivant direct Alinghi, après plus de douze heures d’une régate difficile. Sur le podium, Sébastien Schneiter (19 ans) était encadré par Ernesto et Dona Bertarelli (arrivée 3e sur Ladycat).

 

Pour mémoire, Sébastien a été élu deux fois SUI Junior of the Year (2010 et 2012). Il a partagé la barre avec Arnaud Psarofaghis, SUI Male Sailor of the Year 2014. Article à lire en intégralité dans le magazine Skippers de juillet-août (à commander ici).

 

Un Suisse champion d’Europe en Star

C’est le 7 juin à Gaeta en Italie que Xavier Rohart (FRA) et le jeune navigateur suisse du Cercle de la Voile de Grandson, Sébastien Guidoux, ont décroché le titre de Champion d’Europe de Star.

Nous avons profité de l’occasion pour contacter le champion d’Europe fraîchement couronné et lui poser quelques questions.

 

Swiss Sailing (SwS) : Cher Sébastien, le Star est un bateau exigeant, tant techniquement que physiquement. Comment vous êtes-vous préparé à ce championnat ?

Sébastien Guidoux (SG) : Nous avons tous les deux participé au championnat de France début mai, mais sur deux bateaux différents (je concourrais avec mon frère). Malheureusement, par la suite, Xavier avait un planning chargé (coaching des 49er de la FFV), ce qui nous a empêchés de nous entraîner ensemble. Notre première sortie en duo était lors de la manche d’entraînement, le jour précédant le début du championnat. Grâce à l’expérience de Xavier au niveau technique, le Star était fin prêt. Il ne nous restait plus qu’à nous coordonner pour les manœuvres.

 

SwS : Serez-vous au Star Sailors League Lake Grand Slam de Grandson en septembre ?

SG : Malheureusement, je ne sais pas encore si je pourrais naviguer lors du SSL Lake Grand Slam, car je suis membre de l’organisation et cela risque d’être compliqué de faire les deux en même temps. Mais Xavier sera sur la ligne de départ le 8 septembre. La compétition sera rude vu le niveau des inscrits (Torben Grael, Lars Grael, Mark Reynolds, Mateusz Kusznierewicz, Robert Stanjek, Johannes Polgar, Ivan Gaspic, …).

 

SwS : Que pensez-vous du développement de la voile en Suisse ?

SG : De nouveaux projets apparaissent, comme la Swiss Sailing League ou la Star Sailors League qui amènent tous les deux plus de visibilité à la voile suisse et internationale. Au niveau des compétiteurs, l’équipage suisse de Nacra a réussi une belle performance lors de la manche de coupe du monde de Weymouth en finissant 2ème.

 

Merci infiniment à Sébastien Guidoux pour cet interview ! Et toutes nos félicitations pour le titre de champion d’Europe !

 

Résultats


Publication du CVG

6mJI : les Suisses champions du monde !

Le 6mJI Junior, skippé par le Français Yann Marilley qui navigue depuis 8 ans avec les Suisses Nicolas Berthoud, Kaspar Schadegg et Philippe Durr, a remporté les Championnats du monde à la Trinité-sur-Mer du 28 mai au 5 juin.

 

Nicolas Berthoud est le tacticien de l’équipage et entretient une longue histoire avec le bateau puisque c’est avec lui qu’il a remporté son premier Championnat du monde de 6mJI en 1999. Quant à Philippe Durr, il avait racheté le bateau à Edmond de Rothschild en 1984 et gagné les Championnats du monde l’année suivante. Après deux jours de régates et six manches disputées dans des conditions de vent allant de 9 à 22 nœuds, seulement un petit point séparait Junior du deuxième, un bateau suisse - Sophie II - skippé par le Suédois Hugo Stenbeck.

 

La traditionnelle régate en mer de la SNG avait ouvert le bal la semaine précédente. Article à lire en intégralité dans le magazine Skippers de juillet-août (à commander ici).

L’équipe féminine du Segelvereinigung Thalwil victorieuse à la Zürichsee Cup

Le Segelvereinigung Thalwil a remporté la 14ème Zürichsee Cup.

 

Le Segelvereinigung Thalwil remporte la régate de la 14ème Zürichsee Cup. Le Team 4 s’est imposé le 1er week-end de juin contre 15 autres teams lors des trois jours de régate, dans des conditions de vent faible.

 

Malgré les mauvaises conditions de vent qui n’ont permis de courir que 2 manches dans chaque catégorie (yachts, dériveurs et Optimist), le championnat des clubs de voile a toutefois pu être organisé avec succès en face de Stäfa sur le lac de Zürich. Et c’est le Team 4 exclusivement féminin du Segelvereinigung Thalwil qui l’a remporté (Simona Hegi en Optimist, Aurelia et Seraina Fischer en 420er et Mara Bezel en tant que skippeuse et son team à bord du Longtze Yacht). La deuxième place est remportée par le Zürcher Yacht Club avec le Team 15, suivi du Segelclub Enge avec le Team 1. Au total, 16 teams de 8 clubs de voile se sont affrontés pour décrocher le fameux trophée du club, avec près de 120 navigatrices et navigateurs.

 

Afin de respecter son objectif principal, à savoir la promotion des juniors, la coupe s’est dotée de dispositions spéciales au niveau de la composition des équipes : chaque team doit participer avec un bateau dans la classe Optimist, un dans une autre classe de dériveur et avec un yacht. La moitié des membres de l'équipe doit avoir moins de 21 ans. Les juniors peuvent ainsi se profiler sportivement dans leurs clubs et gagner leurs mécènes quasiment tout seuls.

 

Le vendredi, les Optimist ont dû faire preuve de patience avant de pouvoir courir le samedi matin leur seule et unique manche de la journée. La majorité des plus jeunes participants de cette coupe n’ont, malgré le peu d’expérience à leur actif, pas montré le moindre signe de nervosité. „Je veux bien naviguer, tout simplement !“, a déclaré Sam Fairless, le navigateur en Optimist du Zürcher Yacht Club.

Il a fallu attendre le dimanche pour qu’un vent faible de sud-ouest fasse son apparition et permette le lancement d’une autre course pour les Optimist et de deux pour les dériveurs et yachts. „Nous avons eu de la chance de pouvoir lancer ces courses, sans cela, nous n’aurions pas pu attribuer la coupe“, a précisé Regula Helbling, chef Régates du Segelclub Stäfa. Marcel Andris du Segel- und Yachtclub Herrliberg et ancien président du CO a également exprimé sa satisfaction : Ces vents doux qui soufflent aujourd'hui sont parfaits pour les équipes très hétérogènes.

 

La Zürichsee Cup, créée il y a 26 ans par le Segel- und Yachtclub Herrliberg, est organisée tous les deux ans. Le vainqueur se charge de l’organisation de la prochaine coupe qui incombe donc en 2017 au Segelvereinigung Thalwil.

 

Retrouvez toutes les nouvelles et photos ainsi que l’intégralité des résultats sur www.zuerichseecup.ch.

Swiss sailing team s’associe à Hydros Innovation pour optimiser les performances de la voile olympique suisse

L’équipe suisse de voile olympique signe un partenariat avec Hydros Innovation, pour bénéficier de l’expertise du bureau d’étude basé à Lausanne. Hydros apportera ainsi son savoir faire du domaine maritime à Swiss Sailing Team, afin d’améliorer les performances de l’équipe.

Lausanne, le 18 juin 2015 - Swiss Sailing Team annonce un partenariat de taille, à une année des Jeux olympiques : l’équipe suisse de voile olympique bénéficie désormais du soutien d’Hydros, un bureau d’étude basé à Lausanne, expert en optimisation des bateaux et en innovation dans le domaine maritime. Les ingénieurs apportent leur savoir faire aux équipes olympiques suisses d’élite, pour leur donner les moyens d’atteindre leurs objectifs en vue de Rio en 2016.

L’entreprise lausannoise Hydros a notamment représenté la Suisse lors du dernier championnat international des Class C, laboratoire technologique de la voile de performance, et transmettra ses connaissances de pointe aux jeunes navigateurs olympiques suisses. « Nous voulons faire rayonner la voile suisse et l’olympisme, qui est une vraie pépinière de talents », explique Jérémie Lagarrigue, CEO d'Hydros. « Nous allons analyser les différents bateaux pour leur permettre d’optimiser leurs réglages selon les différentes conditions de vent et d’améliorer la position des équipiers à bord. »

Des pratiques courantes pour les équipes préparant la Coupe de l’America, mais encore exceptionnelles dans l’olympisme. « Nous visons à améliorer les performances de ces bateaux, tout en restant dans les jauges autorisées pour chaque classe. La machine ne remplace pas l’homme, mais nos logiciels fourniront des réponses aux navigateurs, qui seront ainsi plus performants. »

Un partenariat qui soutient les ambitions de Swiss Sailing Team, dont les navigateurs ont signé d’excellents résultats ces derniers mois. « Le rendement est primordial dans le domaine de la voile olympique », explique Tom Reulein, chef d’équipe de Swiss Sailing Team. « Grâce à Hydros et son support scientifique de qualité, nous pouvons par exemple optimiser la durabilité de notre équipement et améliorer la vitesse de nos bateaux. Ce partenariat apporte un avantage considérable en matière de performance de chaque équipe, et contribuera au succès de nos navigateurs ! »

Hydros et Swiss Sailing Team s’associent en vue des Jeux olympiques de Rio en août 2016, mais avec une perspective à long terme.

 

Source : MaxComm Communication

Plus d’information sur Hydros : www.hydros.ch

Bernard Stamm : interview et Tour de France

Parrain du 77e Bol d’Or Mirabaud, Bernard Stamm s’apprête à tester la nouvelle formule du Tour de France à la Voile sur les Diams24.

 

Dans son interview exclusive il revient sur sa victoire en double autour du monde dans la Barcelona World Race, déclarant « Qu’on soit seul ou à deux, on est à fond tout le temps. Les bateaux ont des vitesses cibles. Si on ne les atteint pas, on est derrière les autres ». La suite ici

La Rochelle : vols directs depuis Genève !

Que ce soit pour visiter les chantiers navals de la Rochelle, naviguer autour de l’Ile de Ré, ou joindre l’utile à l’agréable à l’occasion du Grand Pavois de la Rochelle du 16 au 21 septembre (43e édition !), tous les adeptes de la région seront heureux d’apprendre qu’easyJet a programmé deux vols directs par semaine entre Genève et La Rochelle jusqu’au 22 septembre.

Sailbox continue de grandir

Cette année, nous avons pu ouvrir deux nouvelles bases à Zoug et à Steckborn. Nous disposons ainsi de mOcean en prêt sur plus de 20 endroits différents. Le 970ème membre de Sailbox s’est inscrit ce mois-ci. Nous serons bientôt 1'000 membres à se partager nos yachts. Nous offrirons la finance d’inscription de CHF 200 (membre Swiss Sailing CHF 140) au 1’000ème membre.

Inscris-toi aujourd’hui et navigue au lieu de t’occuper de ton propre bateau : www.sailbox.ch/anmeldung

Il y a quelques jours, nous avons démarré la saison de voile en Engadine. Nous proposons à nouveau de nombreux cours de navigation tant sur gennaker que par vent fort. Entraîne-toi sur le magnifique lac de Sils bénéficiant de belles conditions de vent, sous la conduite d’entraîneurs expérimentés. Le plaisir de la glisse et de la navigation sous gennaker dans ce cadre magnifique est incomparable. Cette année, nous offrons deux entraînements supplémentaires en matière de réglage et de régate pour te faire profiter des conseils de Simon Brügger, tacticien de l’équipe Sailbox Matchrace Team d’Eric Monnin. Il reste encore quelques places de libre.

 

Tu trouveras des informations supplémentaires sous www.sailbox.ch/site/index.cfm.

Impressum
Publié par

Swiss Sailing
Maison du Sport
Talgutzentrum 27
3063 Ittigen

www.swiss-sailing.ch

Skippers voile & océan
GMT Publishing Sàrl
3, Rue de la Mairie
1207 Genève

www.skippers.tv

Vous souhaitez vous désabonner?
J’aimerais abonner le Sailmail!