Les juniors

Maud Jayet

Affolant le haut du tableau en Laser 4.7 depuis 2011 puis en Radial depuis 2012, Maud Jayet a notamment pris la troisième place des championnats d'Europe junior de Laser Radial au Danemark en juillet 2014, finissant en beauté une série impressionnante de performances inter-nationales. Agée de 18 ans, la navigatrice du Cub Nautique de Pully s'est en effet auparavant octroyé deux classements dans le top 5 des championnats du monde junior cette année, Son entré au sein de la youth Team de SST lui a donc été très bénéfique, faisant la fierté du directeur Tom Reulein.

Asya Luvisetto

C’est en Italie que la nouvelle championne du monde de Laser 4.7 a commencé à naviguer à l’âge de 6 ans, mais c’est à la Société Nautique de Genève dont elle est devenue membre en 2012 qu’elle s’est familiarisée avec ce support. Progressant rapidement et à l’écoute de son coach Ezequiel Schargorodsky au sein de la structure Sailing Team de la SNG, elle aligne les podiums dès 2013 en prenant notamment les premières places des Europa Cups d’Espagne et de Portugal, du championnat suisse, et le 3e rang au général du classement européen. A 17 ans elle en pris la tête cette année en renouvelant ses performances, tout en s’imposant au championnat du monde junior de Laser 4.7 à Karatsu (JPN) en août.

Martina Müller

La navigatrice âgée de 14 ans, membre du Yacht Club Horgen, est montée sur la troisième marche du podium lors du championnat d'Europe d'Optimist qui s’est tenu mi-juillet à Dún Laoghaire (IRL) devant plus d’une centaine de concurrents, et ramenant ainsi la première médaille internationale de la série en Suisse ! Selon sa maman Anita Müller, cet exploit n’est pas dû au hasard : « Avant ce championnat d’Europe, Martina a étudié les courants et les marées du plan d’eau sur son ordinateur des heures entières. » Elle qualifie sa fille d’extrêmement disciplinée et ajoute qu’elle navigue avec sa tête et qu’elle adore les défis tactiques.

La gagnante recevra un chèque de CHF 3'000 de la banque Mirabaud.