Les hommes nominés

LE LAURÉAT RECEVRA DE LA PART D'ULYSSE NARDIN UNE MONTRE MARINE TORPILLEUR.

Alan Roura

En février 2017, à l'âge de 23 ans, Alan Roura est devenu le plus jeune skipper de l'histoire à boucler un Vendée Globe, et pas avec n'importe quel bateau : le fameux Super Bigou construit par Bernard Stamm qui n'était jamais parvenu à conclure de tour du monde en course. Sa 12e place, obtenue devant des bateaux plus récents, et après un combat de 105 jours dans les mers les plus inhospitalières de la planète, est un véritable exploit sportif et humain. S'il n'est pas encore monté sur les podiums de la classe IMOCA, Alan Roura est tout même parvenu à pérenniser son projet de course au large en mettant sur pied une structure compétitive : La Fabrique Sailing Team, une équipe de cinq personnes chargée d'optimiser les performances de son nouvel IMOCA à foils.

Mateo Sanz Lanz

En 2013, l’Hispano-Suisse Mateo Sanz Lanz décide de défendre les couleurs du pays natal de sa maman Barbara – une aubaine pour la Suisse. Depuis, il ne cesse de s’illustrer en RS:X. Lors des championnats du monde 2017 à Enoshima, ce spécialiste du petit et moyen temps, membre du Gstaad Yacht Club et de SST, s'est emparé de la médaille d’argent pour récidiver un mois plus tard avec une troisième place à la coupe du monde de Gamagori. En 2018, il a continué à surfer sur le succès en se classant régulièrement dans l’élite mondiale. Avec une deuxième place lors de la coupe du monde à Enoshima, le plan d'eau des compétitions de voile des JO 2020, et la victoire lors de la semaine olympique d’Enoshima quelques jours plus tard, il a débuté la saison 2019 sur les chapeaux de roue. Au vu de cette répétition générale réussie,Mateo Sanz Lanz a déjà pris rendez-vous avec les prochains Jeux.

 

 
 

Nils Theuninck

Après une carrière prometteuse en Laser avec plusieurs titres nationaux et internationaux, Nils Theuninck (GYC/CNP) a réussi une entrée spectaculaire dans la série des Finn. Avec une 16e place lors de la coupe du monde à Miami, il a d’emblée affirmé ses ambitions. Son titre de champion d'Europe U23 durant sa première saison n’a fait que confirmer son talent. Au Trophée Princesa Sofia, le jeune athlète du cadre B du SST tout juste âgé de 21 ans s'est à nouveau offert une place dans le top 10 mondial (8e). Fin mai, il remporte avec le Team Tilt le championnat du monde des GC32, un autre exploit après sa troisième place à la Red Bull Youth America's Cup l'an dernier. Lors de l'ouverture de la coupe du monde à Enoshima, il s'est pour la première fois qualifié pour une Medal Race et termine sur une excellente 10e place