Les projets nominés

LE LAURÉAT DE CETTE CATÉGORIE RECEVRA DE LA PART DE COMPASS UN BON D’ACHAT D’UNE VALEUR DE 3000 CHF.

Swiss Sailing League

Aucun autre circuit ne propose des régates à un tel niveau d'excellence. Synonyme d’innovation, d’esprit d’équipe, de plaisir et de respect de l’environnement, la Swiss Sailing League sort résolument du lot. Organisée la première fois en 2015 sous forme de deux compétitions pilotes, elle regroupe aujourd’hui 18 étapes et trois ligues distinctes : la Swiss Sailing Super League (1re ligue), la Swiss Sailing Challenge League (2e ligue) et depuis peu, la Promotion League (3e ligue). À cela se sont ajoutés cette année une Youth Cup, une Women’s Cup ainsi qu’un Match Race. Le format de la SSLA est très bien accueilli par les clubs et remporte un franc succès auprès des athlètes et des spectateurs qui apprécient tout particulièrement l'attractivité et le suspens des régates. Les courses se déroulent sur six voiliers identiques mis à disposition par l’organisateur. De courtes durées et sur des courtes distances, elles permettent aux équipages de courir une multitude de manches et garantissent des manoeuvres et des passages de bouées très disputés.

Bol d’Or Mirabaud

Avec 2533 navigateurs venus de toute la Suisse et de l’étranger, 559 bateaux inscrits, 180 bénévoles, 121 Surprise, 66,5 milles nautiques et un chrono gagnant de 14 heures, 14 minutes et 2 secondes, le Bol d’Or Mirabaud 2018 affiche des chiffres impressionnants. Organisé par la SNG, le Bol d’Or Mirabaud est la plus grande régate du Léman et une des plus importantes courses en bassin fermé du monde. Après une première édition en 1939, il a fêté cette année son 80e anniversaire. Outre ses spectaculaires multicoques, cette grande classique lémanique impressionne par la présence des nombreux Surprise, sans conteste la série reine du Bol d'Or. Ce mélange de sport populaire et de sport d’élite, de tradition et d’innovation est incontestablement un des points forts de cette grand-messe de la voile, tant pour les participants que pour les spectateurs sur et autour du Léman.

Monofoil Gonet

Le Monofoil Gonet est la dernière innovation suisse dans le monde de la voile. Après le travail de pionnier de Michi Aeppli avec les Quant 28 et 23, Eric Monnin, l'un des régatiers les plus talentueux de Suisse, a maintenant développé et construit un nouveau système de foils révolutionnaire pour monocoque. Aux côtés d’Éric Monnin, champion d'Europe de Match Racing, et du constructeur Damian Weiss, qui a accumulé beaucoup d'expérience au sein de l’équipe de construction d’Alinghi, Jean-Claude Monnin, frère d'Éric et figure clé du design team d'Emirates Team New Zealand, est également associé au projet. Ils sont tous convaincus que l'avenir du foil n’appartient pas uniquement aux multicoques et qu’un monocoque est aussi capable de voler à haute vitesse. Les premiers essais très prometteurs semblent leur donner raison. Le vrai défi pour le Monofoil Gonet, qui a probablement son plus grand potentiel dans les vents forts, sera désormais de voler même dans les vents faibles.