9. Partenariats et responsabilités, soutien de la fédération


Swiss Sailing

Pour atteindre les enfants éloignés du monde de la voile, Swiss Sailing a mis sur pied le projet « New Kids on the Water ».


Clubs

La Suisse compte environ 145 clubs affiliés à la fédération nationale. Ils sont organisés en 8 régions, situées aux abords des grands lacs. Nombreux sont les clubs qui participent massivement à la promotion des juniors en organisant des cours de voile et des entraînements réguliers où les enfants et les jeunes peuvent découvrir la voile sportive. Ces clubs disposent de moniteurs J+S, utilisent le Swiss Sailing System et le matériel didactique élaboré par J+S/Swiss Sailing. Au niveau des purs navigateurs-club, Swiss Sailing compte entre 40 à 50 jours par année, ce qui correspond à 140-175 heures d’entraînement sur l’eau.


Associations de Classes

Les Associations de Classes s’organisent en associations propres, qui proposent elles aussi des entraînements et collaborent étroitement avec les clubs à la mise en place des séries de régates nationales (CSP) et des CS. Elles sont associées à la sélection des régatiers dans les cadres régionaux et le TP.

Swiss Sailing soutient financièrement les Associations de classes pour les activités de sport populaire ou pour l'entraînement et le soutien organisationnel pour le championnat international, tel que le CMJ ou le CEJ.

(Modalités et conditions dans lannexe 9.1 Conditions subventions SwS Classes et Régions )


 

Associations régionales

Swiss Sailing soutient financièrement les manifestations de sport populaire (entraînements et camps) organisées par les régions.

Chaque région dispose d’un « cadre régional » (ACVL Junior, CR2, TBSV Junior, RVZS Junior, SSTR5, SSTB). Ces teams doivent, en complément aux entraînements de club, bénéficier régulièrement d’entraînements, de camps d’entraînement, de coaching aux CP’s, aux CS et aux régates internationales déterminées (avant tout à celles désignées comme régates de qualification pour des championnats internationaux), ce sous la conduite d’entraîneurs professionnels (niveau BTA). Seuls des talents sélectionnés selon le procédé PISTE sont qualifiés au sein du cadre régional. Une qualification une fois acquise est à confirmer pour la saison qui suit (aussi en cas de changement de classe). Les détenteurs de la SOTC N / membres du Talent Pool sont automatiquement aussi membres de leur cadre régional. La taille des teams régionaux est en fonction du réservoir d’athlètes (et du nombre de juniors dans chaque classe de voiliers de la région) et des moyens financiers de la région. Pour certaines classes de voiliers isolées, une taille d’équipe suffisante peut être au mieux atteinte de manière suprarégionale. Le programme annuel d’entraînement comprend au min. 40 – 50 jours, soit 140 à 175 heures d’entraînement sur l’eau (entraînement et régates en fonction de l’âge et de la classe de voilier).

(La carte SOTC R est remise aux membres des cadres régionaux sélectionnés sur la base du procédé PISTE. Modalités et conditions dans l’annexe 9.1 Conditions subventions SwS Classes et Régions)


Swiss Sailing Team SA - Talent Pool

Les membres des teams régionaux sont des candidats potentiels pour le Talent Pool qui est sous la responsabilité de SST (délégation sur la base du contrat de prestation) et ensuite du Cadre des espoirs. Les entraîneurs des teams régionaux sont donc astreints à un échange régulier d’opinions avec l’entraîneur national SST des juniors, comme à attirer l’attention sur de jeunes talents potentiels. Dans la mesure du possible, il faut offrir l’opportunité aux entraîneurs de SST de voir œuvrer ces jeunes navigateurs sur l’eau.

Swiss Sailing et SST SA établissent un règlement uniforme de sélection (voir annexe 6.10 : Critères de sélection du Talent Pool) valable sur plusieurs années et basé sur les principes du procédé de sélection PISTE. En fin de saison, tous les talents participent à l’annuel Talent Scout Camp sous la direction des entraîneurs nationaux. 

Les navigateurs sélectionnés pour le Talent Pool demeurent membres de leur cadre régional, ce qui est la condition pour une prise en charge suivie et un encouragement garanti tout au long de l’année. Les jours d’entraînement et de coaching du Talent Pool ne suffisent pas à eux-seuls. Pour le Talent Pool Silver, Swiss Sailing ambitionne entre les 20 et les 40 jours d’entraînement, soit 70 à 140 heures d’entraînement sur l’eau, avant tout pendant les mois d’hiver, mais pas uniquement. Pour le Talent Pool Gold, Swiss Sailing ambitionne entre les 60 et les 80 jours d’entraînement, soit 210 à 280 heures d’entraînement sur l’eau durant toute l’année. La carte SOTC N est remise aux membres du Talent Pool.

 


Swiss Sailing Team SA – Cadre de la relève (YT)

Le Cadre de la relève est le récipient de promotion des athlètes de la relève qui affichent d’excellents résultats et sont dotés d’un talent au-dessus de la moyenne. Les membres du Cadre des espoirs reçoivent avant tout un soutien sous forme de ressources personnelles (coaches, entraîneurs, spécialistes, etc.). En fonction des possibilités, ils peuvent bénéficier de mesures ou de projets destinés à la promotion des Cadres de l’élite. Le soutien de l’école et du sport de performance revêt une importance primordiale pour les membres du Cadre de la relève dont s’occupe le responsable SST de l’assistance aux athlètes.

(Voir annexe 3.3 : Règlement de Cadre SST)


En général, le principe suivant s’applique: aux régates et entrainements où l’entraîneur du Talent Pool / Youth Team est présent, c’est lui qui détient le pouvoir d’injonction et la responsabilité du coaching face aux membres de son pool, même si l’entraîneur régional est présent. Ce principe s’applique de la même manière aux compétences des entraîneurs régionaux face aux entraîneurs de clubs.


 

SwS soutient financièrement les régions, les cadres régionaux, et les Associations de Class dans la mesure du budget du Département Jeunesse. Le « règlement contributions financières voile Jeunesse » règle les questions de détail (Annexe 9.2).