« Ce nouveau championnat Nacra 15 est prometteur »


La plus récente classe de Swiss Sailing Nacra 15 sert de tremplin à la carrière de nombreux jeunes talents de la voile. Elle ne cesse de grandir, comme en témoigne l’organisation d’un premier championnat de Suisse en octobre 2018. Entre-temps, un véritable championnat a vu le jour sous l’égide de Races.ch. L’un des moteurs de ce succès est Nicolas Grange, instigateur et président de cette nouvelle série.

Racontez-nous la genèse de cette initiative.

Nicolas Grange : Les jeunes participent à des championnats de Suisse d’Optimist à 160 bateaux et après plus rien… A la fin de la carrière en Opti, il y a une multitude de séries, en monocoques ou multicoques. Cela conduit au fait qu’au niveau des championnats de Suisse, il n’y a actuellement qu’en Laser et 420 qu’on trouve assez d’unités pour pouvoir organiser une épreuve valide.

Au fond, il y a trop de séries de bateaux différentes. Je me suis dit : essayons de créer une flotte homogène pour provoquer une émulation chez les jeunes qui naviguent ensemble, qui ont le même bateau d’un club à l’autre et qui ainsi peuvent faire des speed tests et se jauger. A mes yeux, un seul support assez pointu sortait du lot, c’était le Nacra15. Il est reconnu par World Sailing, c’est le bateau des Jeux olympiques de la jeunesse et le « petit-frère » du Nacra 17 utilisé aux Jeux olympiques.

 

 

Comment s’est concrétisée cette démarche ? 

J’avais déjà mis en place Okalys Youth Project qui permettait à de jeunes talents de naviguer sur mon Décision 35 avec l’idée de les former pour évoluer par la suite dans le championnat lémanique des grands multicoques. J’ai donc imaginé que Okalys Youth Project participe à l’achat d’une flotte de Nacra 15, mais il me fallait un autre partenaire dans cette opération. L’idée en 2018 était de proposer aux clubs de la Tour Carrée ainsi que de Versoix, Crans-près-Céligny, Nyon et Morges de leur offrir la moitié du prix de leurs deux premières unités. C’est grâce au soutien d’Ernesto Bertarelli, qui en a financé les deux tiers au travers de la Fondation Bertarelli, que cette opération a pu se concrétiser.

Quel est le bilan intermédiaire de cette action, près d’une année et demi après sa mise en œuvre ?

Tous les clubs précités ont acheté deux ou trois bateaux entre 2018 et 2019. Nous avons créé une association de Nacra 15 enregistrée auprès de Swiss Sailing. Un premier championnat de suisse a eu lieu en 2018 avec 18 bateaux et un deuxième se tiendra cet été à Versoix (28 juin au 1 juillet 2019) où on attend 25 bateaux. À l’heure qu’il est, tous les bateaux naviguent avec plusieurs équipages. Il y a même un club qui en fait tourner cinq. En bref, nous sommes sur la bonne voie avec ce projet.


> Pour lire l'interview en tout, veuillez svp. consulter l'actuel « Skippers Voile&Océan » !

Auteur: Jean-Guy Python, rédigé par Diana Fäh

Photos: mise à disposition