Logo - Swiss Sailing

12.05.2024Racing

CHAMPIONAT DE SUISSE Star 2024 au Thunersee-Yachtclub TYC

Le championnat de Suisse Star de cette année peut se résumer ainsi : Pluie et froid pendant la jauge. Beau temps, températures chaudes et vent entre 5-15 nœuds pour les six manches. Bonne ambiance entre les participants et une gastronomie à la hauteur des attentes.

Texte : Swiss Star Class

Photos : Nicola Möckli

Premier jour

Après un bref message de bienvenue des présidents du Thunersee-Yachtclub et de l'Association suisse des Star, Dominik Gubelmann et Christoph Gautschi, quelques explications du président du jury Stefan Pulfer et du président du comité d'organisation Hans-Jürg Saner, le délégué de Swiss Sailing Paul Münger a pu officiellement ouvrir le CS Star 2024.

Alors qu'une couverture nuageuse est venue retarder le vent de la vallée, le directeur de course Jan Schwitter a finalement pu envoyer les 18 bateaux sur l'eau après 14h00.

La première manche a été lancée à 15h00 avec un vent d'ouest d'environ 12 nœuds. Cette manche, ainsi que la deuxième, ont été remportées par l'équipe formée par Uwe Barth et Steffen Rutz du Yacht-Club Radolfzell. Le vent s'est ensuite levé à 15 nœuds et Jan Schwitter a suivi le vieil adage des marins qui veut que l'on navigue quand il y a du vent. Les équipes ont donc pu courir une manche qui n'a démarré qu'à 17h36, avec un vent d'ouest de 15 nœuds et un ciel de plus en plus clément. L'ancien champion Urs Hunkeler et son équipier Ivan Müller ont remporté cette manche et se sont classés à la troisième place du classement intermédiaire. À la fin de cette journée, Barth/Rutz étaient en tête devant Ryffel/Heinz, à égalité de points.

Deuxième jour

Beau temps, départ à 14 heures, deux belles et longues manches par un vent de force 3 sur l'échelle de Beaufort : Telle est la légende que répandent celles et ceux qui se souviennent des régates qui se sont déroulées par le passé sur le lac de Thoune.
Le directeur de course Jan Schwitter a convoqué les participants du CS Star 2024 à midi, leur a annoncé qu'il souhaitait les envoyer sur l'eau vers 13h00 et lancer la course à 14h00. C'est exactement ce qu'il a fait. La première manche, longue d'environ 10 kilomètres, a été courue en 68 minutes par l'équipage gagnant Hunkeler/Müller, dans un vent de 13 nœuds soufflant à 280 degrés. Les équipages Ryffel/Heinz et Gautschi/Gautschi se sont classés deuxième et troisième.
La deuxième manche a mis à l'épreuve le comité de course, le vent tombant par intermittence à six nœuds. Il a donc fallu raccourcir le deuxième bord et corriger la trajectoire à droite pour le bord d'arrivée. Cette manche a également été remportée par Urs Hunkeler et Ivan Müller devant Hans Stöckli et Alexander Gouda. La troisième place est revenue au solide duo formé par Dan Wyss et Guy Avellon, qui a ainsi pu faire amende honorable pour son départ prématuré lors de la 4e course.

Troisième jour

Beau temps de début d'été sur le lac de Thoune. Comme la veille, Jan Schwitter a annoncé un embarquement à 13h et un départ à 14h lors de la réunion des skippers.

Le thermique s'est mis en place et à 14h00, le pavillon de classe a été affalé et six minutes plus tard, le peloton s'est élancé dans un vent soufflant à 13 nœuds sur 290 degrés pour la dernière manche du championnat de suisse des Star de cette année.

Cette manche s'est transformée en programme libre pour les nouveaux champions de Suisse Urs Hunkeler et Ivan Müller, qui naviguaient d'ailleurs pour la première fois en Star. En creusant l'écart de quelques mètres à chaque bouée, ils ont remporté la manche et le championnat avec brio. Jürg Ryffel et Beat Heinz, qui naviguent très régulièrement (une cinquième place en tant que résultat biffé), ont terminé deuxièmes de la manche et du classement général. La troisième place a été remportée par Uwe Barth et Steffen Rutz de Radolfzell.

Lors de la soirée officielle réunissant tous les équipages, le délégué de Swiss Sailing Paul Münger a ainsi pu annoncer la validité du championnat de Suisse et remercier le comité d'organisation, le comité de course et le club organisateur. 

Informations sur le Star :

Il a plus de 111 ans et n'a que peu changé de forme : le Star est un bateau à voile qui est traditionnellement exploitée sur les lacs suisses et qui compte également de nombreux adeptes dans le monde entier. Il a certes perdu son statut olympique, mais reste toujours aussi fascinant et exigeant sur le plan physique pour l'équipage.

« Le barreur et l'équipier doivent former une équipe parfaite », explique Christoph Gautschi, président de l'Association suisse des Star. Ce fut le cas lors des six courses organisées par le directeur de course Jan Schwitter lors du championnat de Suisse.

Hans Jürg Saner, capitaine de la flotte Star des lacs de Thoune et Bienne et président du comité d'organisation

Rester informé

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles concernant les compétitions, les résultats et l'actualité générale.